Documents pour «Réfugiés»

The boy from Vietnam

Ann Hui

46min17

Un jeune garçon arrive illégalement à Hong Kong après avoir fui le Vietnam en bateau avec d’autres réfugiés. Il retrouve son cousin, arrivé plus tôt, et fait ce qu’il peut pour s’intégrer. Rapidement, il réalise que la vie dans la colonie britannique a ses désavantages et qu’elle ne lui apportera pas le réconfort et la sécurité espérés.

Un jour ça ira

De Edouard Zambeaux

1h26min00

Djibi et Ange, deux adolescents à la rue, arrivent à l’Archipel, un centre d'hébergement d'urgence au cœur de Paris. Ils y affrontent des vents mauvais, des vents contraires, mais ils cherchent sans relâche le souffle d'air qui les emmènera ailleurs. Et c'est avec l'écriture et le chant qu’ils s’envolent… et nous emportent.  Une plongée au coeur de l’Archipel, un centre qui propose une façon innovante d’accueillir les familles à la rue.  

Par instinct

De Nathalie Marchak

1h23min45

Au sommet de sa carrière d'avocate, Lucie se rend en voyage d'affaires au Maroc, loin de son mari. Arrivée à Tanger, elle est frappée par le bouillonnement chaotique de cette ville où tout semble pouvoir advenir. Quand, venue de nulle part, une adolescente nigériane lui confie son bébé et lui demande de le protéger, elle est complétement déboussolée. Dans les bas-fonds de la ville, Lucie va pourtant chercher à sauver cette jeune fille d'un dangereux trafic. C'est sans compter sur l'attachement de plus en plus fort qu'elle ressent pour l'enfant...

A new home

De Žiga Virc

14min18

Qu'est ce qui menace vraiment l'Europe : la crise à ses frontières, ou la peur qui en découle ? Une jeune femme se rend au travail et croise un camp de réfugiés. Elle n'a rien contre eux, ils n'ont rien contre elle. Et pourtant, leur rencontre changera dramatiquement leurs vies.

A drowning man

De Mahdi Fleifel

15min30

Seul et loin de son pays, le Kid se débrouille pour joindre les deux bouts, dans une ville en décalage avec son quotidien. Entouré de prédateurs, il est forcé de faire des compromis pour survivre et prolonger son exil, encore un peu plus.

Jaurès

De Vincent Dieutre

1h23min08

Elle est venue voir.
Je n’ai aucune photo de Simon à lui montrer, aucune trace que ces plans volés, pris des fenêtres de chez lui, du côté du métro Jaurès : le canal, les voitures, la vie de quartier et cette poignée de réfugiés afghans confinés sous la voûte Lafayette… Alors, Elle visionne avec moi, Elle m’interroge, nous voyons défiler les saisons de cette dernière année de ma vie avec Simon, les derniers mois du combat harassant des réfugiés pour trouver une place ici, à Paris. Bien sûr, tout est fini, campement et histoire d’amour, mais Elle et moi savons désormais que, l’air de rien, le monde entier en a été légèrement… transformé.

Immigration game

De Krystof Zlatnik

1h32min38

L’Europe a fermé ses frontières aux réfugiés. L’Allemagne reste le seul pays à offrir la citoyenneté, mais sous une condition. Les réfugiés sont accueillis si, et seulement si, ils survivent au jeu de téléréalité « Immigration Game ». Abandonnés dans la banlieue de Berlin et livrés à eux-mêmes, ils doivent rejoindre la tour de télévision qui se trouve dans le centre de Berlin le plus vite possible, sans se faire tuer par les citoyens allemands, autorisés à les persécuter. Joe, déjà citoyen, va être contraint malgré lui de participer à ce jeu mortel.

Vers une explosion des « migrations climatiques » ?

Jacques VERON

49min27

Une des conséquences majeures attendues du changement climatique est la montée du niveau de la mer, qui condamnera des populations de régions côtières ou d’îles sans relief à une migration forcée et définitive. Ces migrants quittant leur lieu de vie pour une raison liée au climat sont fréquemment qualifiés de « réfugiés climatiques », même si cette expression ne semble pas appropriée. Si le changement climatique se traduit aussi par des événements extrêmes plus fréquents, les déplacements de populations seront dans l’avenir de plus en plus nombreux, mais tout déplacement n’est pas une véritable migration. Les populations peuvent également adopter d’autres stratégies qu’une migration définitive en cas d’inondation ou de sécheresse de grande ampleur par exemple. Dans ces conditions, va-t-on vers une explosion des migrations climatiques ou plutôt vers d’innombrables déplacements, à une échelle souvent locale ?

Migrants : pourquoi partent ils ? Quand l’immigration fait débat #2

Didier François

49min35

En 2015, plus de 230 millions de personnes vivent en dehors du pays dont elles ont la nationalité. Cela représente environ 3,5 % de la population mondiale. Mais, pourquoi partent-ils ? Pourquoi décide-t-on de quitter le pays où l’on est né, souvent dans des conditions précaires, parfois même au risque de sa vie ?  Pour répondre à cette question complexe, dans le cadre du cycle Quand l’immigration fait débat, le Musée a souhaité inviter trois regards différents et complémentaires sur le sujet.  D’abord, celui de Didier François, Grand reporter pour Europe 1, qui s’est rendu de nombreuses fois dans des régions en guerre du Moyen Orient et particulièrement en Syrie. Puis, celui de Naïma Yahi, universitaire et historienne, spécialiste de l’histoire culturelle du Maghreb, qui expliquera notamment en quoi on retrouve dans la culture des exilés les raisons de leurs départs. Enfin, Odon Vallet, Universitaire et spécialiste des religions, abordera l’oppression religieuse que subissent de nombreux migrants, qui est parfois à l’origine de leurs départs. Cet événement est organisé par le Musée national de l'histoire de l'immigration en partenariat avec le Bondy blog

Migrants de Méditerranée, qui sont ces damnés de la mer ? - Quand l’immigration fait débat #1

Pierre Henry

54min54

Débat avec Pierre Henry, président de France Terre d’Asile (FTA); Camille Schmoll, maître de conférence à l’Université Paris VII, géographe spécialiste des migrations; Carine Fouteau, journaliste à Mediapart; Benjamin Stora, historien, Président du Conseil d'orientation de l'établissement public du Palais de la Porte Dorée. Débat animé par Idir Hocini, journaliste et éditorialiste au Bondy Blog, en présence des bloggeurs du Bondy blog.  Qui sont ces nouveaux  damnés de la mer méditerranée qui périssent de manière dramatique par centaines en s’entassant sur des bateaux de fortune ? Les "solutions" notamment proposés par les Etats membres de l’UE sont elles efficaces et à la hauteur des problèmes ?  Sont-ils des immigrés venant chercher du travail en Europe ? Ou s’agit-il de réfugiés qui fuient la guerre ? Ou encore d’exilés fuyant la répression et la dictature ? Voire des exilés climatiques, menacés par l’avancée du désert.  Comment les médias regardent-ils ce drame ? Pourquoi le regard est-il si différend de celui porté dans les années 70 sur les boat people, par exemple ? Mais existent-ils aussi des raisons économiques à ces migrations ? Quelle est l’incidence des accords économiques de l’Union européenne avec les pays en développement sur ces migrations ? Cet événement est organisé par le Musée national de l'histoire de l'immigration en partenariat avec Mediapart et le Bondy blog

Migrants et réfugiés climatiques. Quels enjeux, quelles réponses ? - Quand l’immigration fait débat #3

Christel COURNIL

43min14

Avec Christel Cournil (maître de conférence à Paris 13, spécialiste du droit environnemental) ; Alice Baillat (doctorante à Sciences Po – CERI – spécialiste du Bengladesh) ; Gilliane Le Gallic (réalisatrice et Présidente de l’association Alofa Tuvalu) et Michel Hignette (directeur de l’Aquarium tropical de la Porte Dorée).  Entre 20 et 40 millions de personnes sont, chaque année, déplacées après des catastrophes climatiques soudaines ou à la suite de dégradations lentes des écosystèmes. Le nombre a doublé depuis les années 70.  Alors que s’ouvre la COP 21 à Paris, le Musée National de l’Histoire de l’Immigration et l’Aquarium tropical ont conjointement souhaité éclairer ce nouveau phénomène migratoire appelé à prendre une importance croissante.  Car les migrations climatiques recouvrent un grand nombre de situations différentes et complexes : comment les populations fuient des ouragans,tempêtes, inondations ou des dégradations progressives et lentes des écosystèmes (sécheresse, montée des eaux, etc.). De nombreux termes sont utilisés pour les qualifier : réfugiés environnementaux, réfugiés écologiques, réfugiés climatiques, migrants environnementaux, éco-réfugiés, personnes déplacées en raison d’une catastrophe naturelle… Une réalité est là.  Comment aborder la diversité des phénomènes ? Les réponses a apporter sont-elles les mêmes ? Le droit des migrations est-il adapté à ces nouvelles réalités ?  Nos invités répondront à ces question

Comment penser la frontière ? - Quand l’immigration fait débat #4

Régis DEBRAY

1h10min32

Quatrième rencontre du cycle de débats d’actualité sur l’immigration avec Régis Debray et Benjamin Stora. Comment penser la frontière ? Franchir les frontières pour échapper à la misère et à la guerre ; établir des frontières pour dessiner les contours de l’État-nation ; fermer les frontières pour se protéger d’envahisseurs ; rêver sur la frontière, à un monde plus ouvert de libre circulation... En ce début de XXIe siècle, jamais la “frontière” n’a été à ce point un lieu de controverse, d’espoir, de critiques. Une ligne qu’il faut atteindre, renforcer ou détruire. Le philosophe et l’historien peuvent nous aider à appréhender cette réalité complexe et contradictoire. C’est pourquoi, dans le cadre de l’exposition Frontières, le Musée national de l’histoire de l’immigration invite Régis Debray à débattre avec Benjamin Stora. Le débat et la soirée seront animés par Alexis Lacroix, essayiste, rédacteur en chef à Marianne.