Documents pour «Colonisation»

Utu

De Geoff Murphy

1h43min36

En Nouvelle-Zélande, dans les années 1870. Alors que les Anglais viennent de coloniser le pays, un jeune guerrier maori se rebelle contre l'envahisseur...

Inde du Sud Bombay (Mumbai) - Goa - Hampi - Cochin

De Jacques Vichet

51min09

Bombay, ou Mumbai, est une ville vertigineuse qui compte 15 millions d'habitants. Premier port du pays, la ville est aussi le premier centre industriel et commercial. Lors de l'occupation de Mumbai par la civilisation des Maurya, des temples hindous dédiés au dieu Shiva furent construits dans les grottes d'Eléphanta. Colonisé par les britanniques, la gare Chhatrapati Shivaji Terminus, le musée du Prince de Galles ou encore la Porte de l'Inde rappellent le passage des anglais dans le territoire indien. Le temple Mahalaxmi, datant du 18ème siècle, est le lieu de culte le plus populaire de la religion Brahmanique de Bombay. Il vénère les déesses Mahalakshmi, Mahakali et Mahasaraswati, toutes trois ornées de bracelets d'or et de perles. Sable blanc, cocotiers, rizières verdoyantes, jardins de fleurs, c'est de tout cela qu'est constituée la région de Goa. Portugaise pendant 450 ans, la région est également dotée d'un patrimoine religieux riche, de constructions coloniales baroques et de paysages magnifiques.

Rouge Brésil 2 épisodes

Rouen XVIème siècle. Colombe et Just, frère et soeur adolescents, s'embarquent pour le Brésil à la recherche de leur père. Ils sont engagés pour servir d'interprètes dans une expédition qui doit permettre à la France de s’installer au Brésil, en créant la France Antarctique, pour contrer la puissance des Portugais. Les querelles entre catholiques et protestants qui agitent la France se retrouvent parmi les membres de l'expédition. Au milieu de ces luttes, se profile le déchirement de Colombe et de Just, elle, attirée par les indiens indigènes, lui, par une réplique de notre civilisation.

Shlomo Sand - Etat des lieux, Israël et la politique de colonisation des territoires

50min52

L'historien Israëlien - dont le livre Comment la terre d'Israël fut inventée est paru en 2013 - développe ici son analyse de la situation en Israël, de la politique de Benyamin Netanyahu, de la colonisation, de la continuité avec la politique de Sharon ou de Yitzhak Rabin, l'artisan des négociations d'Oslo. Shlomo Sand montre aussi en quoi les accords d'Oslo de 1993 qui n'imposaient pas l'arrêt de la colonisation, mais l'arrêt des violences, ont abouti à évacuer les colonies de Gaza pour créer une "réserve indienne". Shlomo Sand rappelle que Sharon est le vrai père de la colonisation en Cis-Joordanie depuis les années 1980 et que le processus en marche avec Sharon visait à ne pas développer de processus de paix. Produit par le CHS, en partenariat avec Mediapart qui a diffusé cette analyse de Sholom Sand sur son site et dont un journaliste, A. Perraud, avait interrogé l'historien Israélien. Shlomo Sand est filmé dans la bibliothèque Jean Maitron du CHS, à Paris

Osiris la 9ème planète Science Fiction Volume One: The Osiris Child

De Shane Abbess

1h45min51

Dans un futur lointain, l’humanité part à la conquête de nouvelles planètes habitables. L’entreprise Exor est chargée d’organiser la vie dans ces nouveaux mondes. Mais un jour, Kane, un de ses principaux lieutenants, découvre que la planète OSIRIS, qui héberge sa fille, est menacée par un virus mortel. Il se lance alors dans une course contre la montre pour la sauver.

L'embuscade de Palestro (1)

10min00

Présentation par Raphaëlle Branche de son livre L'embuscade de Palestro : Algérie 1956 ainsi que du documentaire qui en en été tiré : Palestro , histoires d'une embuscade 1ère partie

Ech War Am Congo (VOSTF) Ma vie au Congo

De Paul Kieffer

59min13

Entre 1880 et 1960, des centaines de Luxembourgeois sont allés s'installer au Congo belge, les uns pour quelque temps, les autres pour toujours. Le film évoque brièvement les grands repères chronologiques dans l'histoire du Congo belge, mais l'essentiel du commentaire est fourni par huit de ces anciens coloniaux qui évoquent les souvenirs de leur séjour en Afrique, notamment dans les années 50. Ils racontent pourquoi ils sont partis, le voyage et le premier contact avec le Congo, leur travail dans la colonie, la vie de famille, les relations avec les Africains et finalement les révoltes et, pour la plupart d'entre eux, le départ précipité au moment de l'Indépendance. Les témoignages de ces huit personnes sont illustrés exclusivement par des images qu'eux-mêmes ou d'autres Luxembourgeois ont tournées au Congo dans les années 1950.

Ech War Am Congo (VO) Ma vie au Congo

De Paul Kieffer

59min17

Entre 1880 et 1960, des centaines de Luxembourgeois sont allés s'installer au Congo belge, les uns pour quelque temps, les autres pour toujours. Le film évoque brièvement les grands repères chronologiques dans l'histoire du Congo belge, mais l'essentiel du commentaire est fourni par huit de ces anciens coloniaux qui évoquent les souvenirs de leur séjour en Afrique, notamment dans les années 50. Ils racontent pourquoi ils sont partis, le voyage et le premier contact avec le Congo, leur travail dans la colonie, la vie de famille, les relations avec les Africains et finalement les révoltes et, pour la plupart d'entre eux, le départ précipité au moment de l'Indépendance. Les témoignages de ces huit personnes sont illustrés exclusivement par des images qu'eux-mêmes ou d'autres Luxembourgeois ont tournées au Congo dans les années 1950.

Table Ronde : “Hmong Memory at the Crossroads”/ “Round Table : Mémoire hmong à la croisée des chemins”

Françoise Vergès

1h21min40

Septième rencontre du cycle de débats sur l'immigration avec Françoise Vergès, Philippe Peycam, la réalisatrice Safoi Babana- Hampton et Benjamin Stora, président du Conseil d’orientation du Palais de la Porte Dorée.   Débat Mémoires et histoire, entre la grande politique et l’intime: "Les effacés des mémoires post-coloniales: L'exemple des hmongs" autour du documentaire "Mémoire hmong à la croisée des chemins" [Hmong Memory at the Crossroads]. Ce film retrace les histoires de trois générations de réfugiés Hmong dans le Midwest américain et en France. Habitant de Rochester Hills dans l’État du Michigan, Liachoua Lee évoque son passé d’ancien réfugié et de fils d’anciens combattants de la Guerre d’Indochine (1946-1954) et de la Guerre secrète au Laos (1961-1975), en revenant sur les lieux qui portent les traces de son histoire personnelle et les blessures intérieures infligées par la guerre. Sorti en 2015, ce documentaire revient sur la mémoire coloniale française en intégrant la perspective des supplétifs hmongs de l’armée coloniale française pendant la Guerre d’Indochine, leur exil et leur expérience de réfugiés en France et aux États-Unis. Débat animé par Alexis Lacroix, directeur adjoint de l’hebdomadaire Marianne. Les intervenants: Françoise Vergès est politologue, auteure de nombreux ouvrages et articles en français et en anglais sur les mémoires de l’esclavage colonial. Elle est titulaire dela Chaire Global South(s) au Collège d’études mondiales à la Fondation Maison des sciences de l’homme. Safoi Babana-Hampton est enseignante-chercheuse d’études françaises, francophones, culturelles et postcoloniales à la Michigan State University. Elle est l’auteure, productrice et co-réalisatrice du documentaire Mémoire Hmong à la croisée des chemins. Philippe Peycam est directeur de l’Institut International des Études Asiatiques (IIAS) à l’Université de Leyde, Pays-Bas. Benjamin Stora est universitaire et historien, auteur de nombreux ouvrages sur le Maghreb contemporain et l’immigration. Il est Président du Conseil d’Orientation du Musée national de l’histoire de l’immigration. ***************************************************************************************************************************** ENGLISH VERSION: Seventh meeting of the debate series on immigration with Françoise Vergès, Philippe Peycam, director Safoi Babana- Hampton and Benjamin Stora, President of the Musée National de l'Histoire de l'Immigration (The National Museum of the History of Immigration), at the Palais de la Porte Dorée (Paris, France). Debate theme: "Memory and History, Between High politics and the Intimate: The Forgotten of Post-colonial Memories: The example of the Hmong" around the documentary "Memory Hmong at the Crossroads". This film tells the stories of three generations of Hmong refugees in the US Midwest and France. Rochester Hills Resident in the State of Michigan, Liachoua Lee recalls his past as a former refugee and son of veterans of the Indochina War (1946-1954) and the Secret War in Laos (1961-1975) , returning to the places that bear the traces of his personal history and internal wounds inflicted by the war. Released in 2015, this documentary looks back at the French colonial memory by bringing the perspective of Hmong auxiliaries of the French colonial army during the Indochina War, their exile and experience of refugees in France and the United States. The debate is moderated by Alexis Lacroix, Assistant Director of the weekly Marianne. Participants: Françoise Vergès is a political scientist, author of numerous books and articles in English and French on the memories of colonial slavery. She holds the Chair "Global South (s)" at the College d'Etudes Mondiales (Institute for Global Studies) at the Fondation Maison des Sciences de l'Homme (the Foundation of the Sciences of Man). Safoi Babana-Hampton is a university professor and researcher of French, Francophone, postcolonial, and cultural Studies, at Michigan State University. She is the author, producer and co-director of the documentary "Hmong Memory at the Crossroads". Philippe Peycam is director of the International Institute for Asian Studies (IIAS) at the University of Leiden, Netherlands. Benjamin Stora is a university professor and historian, author of numerous books on the contemporary Maghreb and immigration. He is President of the Musée National de l'Histoire de l'Immigration (The National Museum of the History of Immigration), at the Palais de la Porte Dorée (Paris, France).

La représentation picturale de l'Antillais sous la Troisième République

Christelle LOZERE

23min59

Dans la construction de l'imaginaire colonial, les "vieilles colonies" apparaissent à la fin du XIXe siècle comme les symboles d'une assimilation réussie. A l'heure du paternalisme triomphant, les pouvoirs publics sont convaincus que seule la France peut faire naître le sentiment esthétique chez les Antillais trop longtemps exposés "à la langueur de l'ennui", incapables de ressentir le sublime et le pittoresque, pourtant omniprésents dans les paysages paradisiaques insulaires. Seuls des esprits éclairés peuvent réveiller des talents artistiques endormis. Cette communication portera principalement sur l'impact des images dans la construction d'une identité antillaise. Elle évoquera particulièrement le rôle des artistes de "la Société coloniale des artistes français" dans la diffusion d'un imaginaire créole.

De l'importance de l'enseignement des littératures dans le cadre éducatif : le cas de l'Afrique - approche théorique

Benaouda LEBDAI

32min32

M. Benaouda Lebdaï nous propose son étude du choix des langues dans le cadre éducatif africain et son impact aujourd'hui, ainsi que le rôle de l'enseignement de la littérature africaine.

Quand les Africains firent du latin une langue "butin de guerre" !

32min15

M. Patrick Voisin, professeur de chaire supérieure en Lettres Classiques, nous présente dans cette première table ronde : "Quand les Africains firent du latin une langue "butin de guerre" !"