Documents pour «témoignages»

On vous parle de Prague : le deuxième procès d'Arthur London

De Chris Marker

31min35

Cette critique du "socialisme réel", réalisée pendant le tournage de L'Aveu de Costa Gavras, comprend des interviews de Artur London, Jorge Semprun, Costa Gavras, Yves Montand, Simone Signoret et de techniciens du film.

Sochaux, 11 Juin 1968

De Collectif de cinéastes et travailleurs de Sochaux

19min51

11 juin 68. Après 22 jours de grève, la police investit les usines Peugeot à Sochaux : deux morts, cent cinquante blessés. Des témoins racontent.

Actualité des grands thèmes Culioliens 2

22min53

Conférence en hommage à Antoine Culioli (1924-2018) : Une vie dans le langage à la rencontre de la diversité des langues et des textes.
Actualité des grands thèmes culioliens, séance présidée par Rémi Camus
- La modélisation (Lionel Dufaye, UPEM LISAA)
Visionnage de séquences extraites des vidéos réalisées par Sû-tôôg-nooma Kukka Kaboré (Gestes mentaux)

Hommages 1

26min36

Conférence en hommage à Antoine Culioli (1924-2018) : Une vie dans le langage à la rencontre de la diversité des langues et des textes.
Visionnage de séquences extraites des vidéos réalisées par Sû-tôôg-nooma Kukka Kaboré (Résonances)
Hommages, séance présidée par Denis Paillard
- Hommage de Delombera Negga, Bachir Attoumane, Aliou Mohamadou, Sylvester Osu, Henri Gadou, Zakari Tchagbalé, Enoc Kra, Augustin Ndione, Sû-tôôg-nooma Kaboré, lu par Sû-tôôg-nooma Kaboré (Université de Paris 3, LACITO)
- Hommage de Sophie Vassilaki, Rhéa Delveroudi et Irène Tsamadou-Jacoberger, lu par Sophie Vassilaki (INALCO, SEDYL)
- Hommage-témoignage lu par Stéphane Robert (INALCO, LLACAN)

Témoignage de Marie-Claude Paris, Laurent Danon-Boileau et Sophie Fisher

24min09

Conférence en hommage à Antoine Culioli (1924-2018) : Une vie dans le langage à la rencontre de la diversité des langues et des textes.
Témoignages sur Antoine Culioli et son programme, séance présidée par Sophie Vassilaki, intervention de Marie-Claude Paris (Paris Diderot LLF) , Laurent Danon-Boileau (Paris V) Et Sophie Fisher (EHESS)

Témoignage de Jean-Claude Milner

04min00

Conférence en hommage à Antoine Culioli (1924-2018) : Une vie dans le langage à la rencontre de la diversité des langues et des textes.
Témoignages sur Antoine Culioli et son programme, séance présidé par Sophie Vassilaki, intervention de Jean-Claude Milner (Paris Diderot LLF)

Témoignage de Jean Lallot et Jean-Claude Milner

24min27

Conférence en hommage à Antoine Culioli (1924-2018) : Une vie dans le langage à la rencontre de la diversité des langues et des textes.
Témoignages sur Antoine Culioli et son programme, séance présidée par Sophie Vassilaki, intervention de Jean Lallot (ENS) et Jean-Claude Milner (Paris Diderot LLF)

Allocution de Mme Manuelle Franck et témoignage de Jean Lallot

24min09

Arrivée des participants et du public pour la conférence en hommage à Antoine Culioli (1924-2018) : Une vie dans le langage à la rencontre de la diversité des langues et des textes.
Allocution de Madame Manuelle Franck, présidente de l'INALCO
Témoignages sur Antoine Culioli et son programme, séance présidée par Sophie Vassilaki, intervention de Jean Lallot (ENS)

Photographies de Culioli et arrivée des participants 3

01min55

Présentation de la vie de Culioli à travers des photographies exposées par sa fille, Marie-Hélène Culioli-Atwood
Arrivée des participants

Photographies de Culioli et arrivée des participants 2

02min04

Présentation de la vie de Culioli à travers des photographies exposées par sa fille, Marie-Hélène Culioli-Atwood
Arrivée des participants

Robert Mitchum, le mauvais garçon d'Hollywood

De Stéphane Benhamou

51min51

Par son naturel, le "bad boy" Robert Mitchum a conquis le public et les plus grands cinéastes, d'Otto Preminger à Vincente Minnelli en passant par Howard Hawks. Sans occulter ses frasques, ce séduisant portrait dévoile la sensibilité que l'acteur dissimulait sous sa désinvolture. Né en 1917 dans le Connecticut, Robert Mitchum subit de plein fouet la Grande Dépression. À 11 ans, il quitte un foyer qui n'a plus de quoi le nourrir. Après quelque temps passé chez ses grands-parents et une arrestation pour vagabondage, il rejoint la cohorte des hobos, ces errants en quête de jobs ou de combines. Cette jeunesse à la dure lui forgera le caractère et les muscles. Elle lui donnera aussi le désir d'un ancrage familial. En 1940, il épouse Dorothy, et leur union résistera à toutes ses infidélités. Dès ses débuts, Robert Mitchum joue avec un naturel, à contre-courant de la vogue Actors Studio. Sa carrure, son flegme, son ironie en font un sex-symbol

Mai 68, la belle ouvrage

De Jean-Luc Magneron

1h57min17

En dépit des assurances du gouvernement et des consignes d'extrême modération que le préfet de police de Paris Maurice Grimaud avait personnellement, par courrier, adressées à chacun des vingt mille hommes qui servaient sous ses ordres, les événements de mai 68 comportèrent leur lot de brutalités. Jean-Luc Magneron enquêta à chaud sur cet aspect d'un mois printanier qui ne fut pas si joyeux pour tout le monde, réunissant les expériences de victimes ou de témoins oculaires, qui évoquent, les uns, la violence des coups de matraques, les autres, l'usage abusif des grenades lacrymogènes ou encore le blocage des secours et les insultes à caractère raciste.