Savoirs

  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 832
  • 833
  • 834
  • »

Culture et association in vitro de jeunes blastodermes d'embryons de poulet

Etienne WOLFF

25min22

Rappel sur l'établissement du système circulatoire in-vitro et in-vivo chez l'embryon du poulet. Etude du rôle de la vascularisation dans le cas d'adjonctions ou de suppressions de territoires embryonnaires entiers ou partiels, se traduisant par des anomalies ou des anastomoses vasculaires.

La Cuisson du pain

14min14

Présentation des différentes étapes de fabrication artisanale du pain au sein de la ferme.

Cubes de Kohs

René ZAZZO

38min07

Dans une grande usine, deux ateliers de soufflage et moulage manuels du
verre industriel ont été filmés avant que l’introduction de machines
automatiques ne viennent les remplacer. Les ouvriers verriers sont les
acteurs principaux d’un spectacle qui se joue autour du four. On y voit
leurs gestes, la pâte qu’ils transforment jusqu’à l’objet. Ils parlent
de leur métier, de leur histoire, de leur avenir.

PARCOURS DE JEAN-PIERRE DUBOUR, ANCIEN DÉCOLLETEUR PUIS CARISTE CHEZ CASE (PARTIE 1 - test mise en ligne).

Jean-pierre DUBOUR

14min12

Après plusieurs entretiens et une participation assidue au projet Memoviv,
Jean-Pierre Dubour, ancien décolleteur puis cariste chez CASE, livre ici autant
un récit de vie vierzonnais qu'un bilan de son parcours professionnel. Cette
première partie d'un entretien réalisé au Musée de Vierzon en décembre 2017,
est l'occasion pour Jean-Pierre Dubour de dresser une sorte de bilan de ses
nombreux entretiens pour Memoviv. Particulièrement riche, l'implication de
Jean-Pierre Dubour dans la recherche est telle, que quelques mots succincts
permettent de retracer de manière synthétique une trajectoire professionnelle
vierzonnaise. En choisissant ses mots, Jean-Pierre Dubour en profite pour
livrer un touchant hommage à ses amis de la CASE.

Intervention de Claire Revol, Institut de géographie alpine : "La pensée lefebvrienne anglophone contemporaine et sa conception française"

Au printemps 1968, Henri Lefebvre publiait Le Droit à La Ville. Des décennies plus tard, le droit à la ville semble une notion en vogue. Des universitaires, des acteurs publics, des mouvements citadins voire des organisations internationales comme les Nations Unies, s’emparent du concept pour en donner leur propre compréhension. Parfois, il s’agit de mettre en évidence ce que veut dire être citadin dans une ville, parfois l’objectif serait de légitimer telle ou telle action publique. Ailleurs encore, le droit à la ville viserait à pacifier les contestations sociales. Les mouvements sociaux en font un slogan qu’ils crient haut et fort pour réclamer leur place dans la ville. Certains Etats comme le Brésil l’inscrivent même dans leur législation. On observe donc une tendance à l’institutionnalisation du concept, mais aussi un certain étirement de son sens originel défini par Henri Lefebvre.
Fortement ancré dans une approche révolutionnaire, Le Droit à la ville a été presque absent des débats sociologiques sur la ville pendant plus de vingt ans. Récemment, il revient en force notamment grâce aux travaux anglophones du courant de la géographie radicale qui l'opposent au caractère formaté et autoritaire des politiques néolibérales d’aménagement des villes.
Cette conférence a pour objectif, en mobilisant des chercheurs et chercheuses de CITERES, mais aussi de communautés scientifiques francophones et anglophones de s’interroger sur ces évolutions de l’usage du concept du droit à la ville. Trois axes de réflexions sont proposés :
Qu’apporte le retour sur la définition et le cadrage faits par Henri Lefebvre sur le Droit à la ville ? Quelle est aujourd’hui la pertinence de la notion ? Quelles en sont les limites ?
Quelles sont les raisons de la montée en puissance du concept dans le monde universitaire anglophone et de son affaiblissement dans le contexte français ?
Qu’est-ce que la multiplication des usages du droit à la ville signifie et implique ? Comment la comprendre ?

Intervention de Grégory Busquet, Univ. Paris Ouest, Mosaïque, LAVUE "Commémorer le Droit à la ville de Henri Lefebvre"

24min48

Au printemps 1968, Henri Lefebvre publiait Le Droit à La Ville. Des décennies plus tard, le droit à la ville semble une notion en vogue. Des universitaires, des acteurs publics, des mouvements citadins voire des organisations internationales comme les Nations Unies, s’emparent du concept pour en donner leur propre compréhension. Parfois, il s’agit de mettre en évidence ce que veut dire être citadin dans une ville, parfois l’objectif serait de légitimer telle ou telle action publique. Ailleurs encore, le droit à la ville viserait à pacifier les contestations sociales. Les mouvements sociaux en font un slogan qu’ils crient haut et fort pour réclamer leur place dans la ville. Certains Etats comme le Brésil l’inscrivent même dans leur législation. On observe donc une tendance à l’institutionnalisation du concept, mais aussi un certain étirement de son sens originel défini par Henri Lefebvre.
Fortement ancré dans une approche révolutionnaire, Le Droit à la ville a été presque absent des débats sociologiques sur la ville pendant plus de vingt ans. Récemment, il revient en force notamment grâce aux travaux anglophones du courant de la géographie radicale qui l'opposent au caractère formaté et autoritaire des politiques néolibérales d’aménagement des villes.
Cette conférence a pour objectif, en mobilisant des chercheurs et chercheuses de CITERES, mais aussi de communautés scientifiques francophones et anglophones de s’interroger sur ces évolutions de l’usage du concept du droit à la ville. Trois axes de réflexions sont proposés :
Qu’apporte le retour sur la définition et le cadrage faits par Henri Lefebvre sur le Droit à la ville ? Quelle est aujourd’hui la pertinence de la notion ? Quelles en sont les limites ?
Quelles sont les raisons de la montée en puissance du concept dans le monde universitaire anglophone et de son affaiblissement dans le contexte français ?
Qu’est-ce que la multiplication des usages du droit à la ville signifie et implique ? Comment la comprendre ?

Croissance des végétaux

12min40

Document d'archives. Par le "ralenti", la cinématographie modifie la durée apparente des phénomènes et elle rend visibles des mouvements que nous ne pouvions percevoir. Il en est ainsi des mouvements de végétaux que montre ce film et qui sont souvent d'une remarquable élégance. Mouvements d'éclosion de fleurs, le mécanisme des plantes grimpantes, la formation et l'action des vrilles, le sommeil nocturne de certaines plantes, comme le trèfle et la délicieuse petite pâquerette.

Cristallisation

G. CHAMPETIER

27min05

La chromatographie en phase gazeuse proposée en 1952 par James et Hartin est une méthode d'analyse immédiate basée sur le partage des substances entre deux phases, l'une fixe dite phase stationnaire et l'autre mobile appelée gaz vecteur. Ce film insiste principalement sur l'aspect technique (appareillage, mode opératoire, détection des produits à la sortie de colonne), et sur quelques-unes de ses applications.

La crise de 1929

R. SOURIAC

21min58

Description de la crise économique de 1929 : chute de la production et des prix, importance du chômage et des faillites, bouleversements politiques et sociaux. Analyse de quelques interprétations politiques mises en oeuvre pour juguler la crise. Ce film est le 3ème d'une série sur la typologie des crises économiques : 1 - Le pain de chaque jour (crise type ancien), 2 - Le temps des crises (crise industrielle classique). (cf. ces titres dans cet index).

SOFRASIMS 2018 | 09 - « The good judgement » (trad.française)

1h05min14

Congrès SoFraSimS
« The good judgement »
Demian Szyld, Center for Medical Simulation, Boston, USA; Kate Morse, Center for Medical Simulation, Boston, USA – traduction simultanée

Modérateurs: David Grant, UK, Guillaume AlinierThursadu, Qatar
du 4 avril 2018 au 6 avril 2018

Le 7e colloque francophone de simulation en santé est une opportunité unique d’échange entre chercheurs, professionnels et industriels sur les avancées scientifiques, pédagogiques et technologiques en matière de formation et de recherche dans le domaine de la simulation.http://norsims.unicaen.fr/congres-sofrasims/

SOFRASIMS 2018 | 26 - Clôture du 7ème Colloque Francophone de Simulation en Santé

02min41

Congrès SoFraSimS

Clôture du 7ème Colloque Francophone de Simulation en Santé
Clément Buléon
du 4 avril 2018 au 6 avril 2018

Le 7e colloque francophone de simulation en santé est une opportunité unique d’échange entre chercheurs, professionnels et industriels sur les avancées scientifiques, pédagogiques et technologiques en matière de formation et de recherche dans le domaine de la simulation.http://norsims.unicaen.fr/congres-sofrasims/

SOFRASIMS 2018 | 25 - Utilisation des aides cognitives, une CRM oubliée ?

30min52

Congrès SoFraSimS
Utilisation des
aides cognitives, une CRM oubliée ?

Jean-Christophe
Cejka, Lyon
du 4 avril 2018 au 6 avril 2018

Le 7e colloque francophone de simulation en santé est une opportunité unique d’échange entre chercheurs, professionnels et industriels sur les avancées scientifiques, pédagogiques et technologiques en matière de formation et de recherche dans le domaine de la simulation.http://norsims.unicaen.fr/congres-sofrasims/
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • ...
  • 832
  • 833
  • 834
  • »