Documents pour «Ecologie»

La responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles - Marie-Astrid Le Theule

Marie-Astrid Le Theule

36min32

La Chaire "Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales", CEM/FMSH/Dauphine et l’Institut Veblen, ont le plaisir d’organiser la deuxième séance du séminaire "Emploi - Travail - Reconversion" autour du thème de la responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles.

Intervenants :

 Eric Alt, magistrat en charge de la départition prud’homale, vice président d’Anticor, membre de l’association Sherpa. 
 Anne Bory, Clersé, Université de Lille, co-auteure de l’ouvrage du collectif du 9 août, Quand ils ont fermé l’usine. Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée, Agone, 2017. 
  Marie-Astrid Le Theule, maître de conférences, Cnam. 
 Bernard Massera, représentant des salariés dans la société des usines Chausson. 
 Mohammed Oussedik, Secrétaire Général Fédération CGT verre-céramique, membre de la commission executive confédérale CGT.

Animation Dominque Méda et Aurore Lalucq.

La responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles - Eric Alt

Eric ALT

33min33

La Chaire "Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales", CEM/FMSH/Dauphine et l’Institut Veblen, ont le plaisir d’organiser la deuxième séance du séminaire "Emploi - Travail - Reconversion" autour du thème de la responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles.

Intervenants :

 Eric Alt, magistrat en charge de la départition prud’homale, vice président d’Anticor, membre de l’association Sherpa. 
 Anne Bory, Clersé, Université de Lille, co-auteure de l’ouvrage du collectif du 9 août, Quand ils ont fermé l’usine. Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée, Agone, 2017. 
  Marie-Astrid Le Theule, maître de conférences, Cnam. 
 Bernard Massera, représentant des salariés dans la société des usines Chausson. 
 Mohammed Oussedik, Secrétaire Général Fédération CGT verre-céramique, membre de la commission executive confédérale CGT.

Animation Dominque Méda et Aurore Lalucq.

La responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles - Bernard Massera

26min09

La Chaire "Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales", CEM/FMSH/Dauphine et l’Institut Veblen, ont le plaisir d’organiser la deuxième séance du séminaire "Emploi - Travail - Reconversion" autour du thème de la responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles.

Intervenants :

 Eric Alt, magistrat en charge de la départition prud’homale, vice président d’Anticor, membre de l’association Sherpa. 
 Anne Bory, Clersé, Université de Lille, co-auteure de l’ouvrage du collectif du 9 août, Quand ils ont fermé l’usine. Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée, Agone, 2017. 
  Marie-Astrid Le Theule, maître de conférences, Cnam. 
 Bernard Massera, représentant des salariés dans la société des usines Chausson. 
 Mohammed Oussedik, Secrétaire Général Fédération CGT verre-céramique, membre de la commission executive confédérale CGT.

Animation Dominque Méda et Aurore Lalucq.

La responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles - Anne Bory

Dominique MéDA

34min03

La Chaire "Reconversion écologique, travail, emploi, politiques sociales", CEM/FMSH/Dauphine et l’Institut Veblen, ont le plaisir d’organiser la deuxième séance du séminaire "Emploi - Travail - Reconversion" autour du thème de la responsabilité des sociétés mères vis à vis de leurs filles.

Intervenants :

 Eric Alt, magistrat en charge de la départition prud’homale, vice président d’Anticor, membre de l’association Sherpa. 
 Anne Bory, Clersé, Université de Lille, co-auteure de l’ouvrage du collectif du 9 août, Quand ils ont fermé l’usine. Lutter contre la délocalisation dans une économie globalisée, Agone, 2017. 
  Marie-Astrid Le Theule, maître de conférences, Cnam. 
 Bernard Massera, représentant des salariés dans la société des usines Chausson. 
 Mohammed Oussedik, Secrétaire Général Fédération CGT verre-céramique, membre de la commission executive confédérale CGT.

Animation Dominque Méda et Aurore Lalucq.

Collection Recherches

La Collection Recherches rassemble des documentaires scientifiques de 52 minutes, qui plongent au coeur de la recherche scientifique, afin de mettre en relief sa diversité et son utilité citoyenne. Cette série de vulgarisation scientifique permet ainsi au plus grand nombre de mieux comprendre le monde qui les entoure. De nombreux domaines sont abordés : l'environnement, l'écologie, l'histoire, l'archéologie, l'espace...

Contes célestes

Irène Iborra Rizo

17min13

Chacun des épisodes composant les "Contes Célestes" est un petit conte plein de fantaisie qui montre aux enfants le monde dans lequel nous habitons, avec le désir d'éveiller leur sens de l'écologie. Dans chaque épisode, l'horizon change : l'océan, une ville très peuplée, des sommets enneigés, le désert. L'absence de dialogue et la simplicité du traitement donnent un caractère universel aux histoires et facilitent la compréhension. L'animation en stop-motion utilise les matières dont se servent les enfants eux-mêmes dans leurs jeux : pâte à modeler, papiers découpés, coton, etc.  Ces contes célestes comprennent 6 petits épisodes : "Ciel en colère", "Dans le désert", "Entre ciel et mer", "Hauts sommets", "Ville folle" et "Zone polluée".  

Lucie et les animaux 3 épisodes

Lucie mène une nouvelle enquête passionnante dans les coulisses de trois grands parcs animaliers.  Tu pourras découvrir comment s'organise la vie des animaux, quel est le rôle des soigneurs et surtout... comment agir pour protéger la faune et la flore. Lucie t'emmènera à la découverte du Grand Aquarium de Lyon, d'un parc ornithologique, puis d'un jardin zoologique.

Lucie raconte la mer - Volume 3 4 épisodes

Lucie la luciole sensibilise les enfants à l'environnement et à la protection du milieu marin. En plongée ou en bateau, à la pêche ou à la plage, dans les abysses ou sous les tropiques... Lucie la luciole sillonne pour vous les mers et les océans. Retrouvez les quatre derniers épisodes dans ce volume 3.

Lucie raconte la mer - Volume 2 3 épisodes

Lucie la luciole sensibilise les enfants à l'environnement et à la protection du milieu marin. En plongée ou en bateau, à la pêche ou à la plage, dans les abysses ou sous les tropiques... Lucie la luciole sillonne pour vous les mers et les océans. Retrouvez trois nouveaux épisodes dans ce volume 2.

Lucie raconte la mer - Volume 1 3 épisodes

Lucie la luciole sensibilise les enfants à l'environnement et à la protection du milieu marin. En plongée ou en bateau, à la pêche ou à la plage, dans les abysses ou sous les tropiques... Lucie la luciole sillonne pour vous les mers et les océans. Retrouvez les trois premiers épisodes dans ce volume 1.

Cadmus et Hermione - Série complète Les z'écologues / Les z'écophiles

Cadmus et Hermione sont deux anti-héros, nés d'un assemblage improbable de matériaux défectueux et de rebuts hétéroclites. Curieux d'explorer le vaste monde, ils abordent de manière surréaliste les problèmes de la planète. Chacune de leurs aventures et de leurs destinations touristiques est ainsi un prétexte pour aborder avec humour, fantaisie, voire une pointe de surréalisme, les petits travers des comportements quotidiens d'une humanité peu soucieuse de l'avenir de ses enfants.  

Naoshima Dream on the tongue

Claire Laborey

1h07min37

NAOSHIMA (dream on the tongue) est la traversée d’une petite île japonaise de la mer intérieure de Seto. Depuis les années 90, elle est menacée d’exode, sa population décroît et vieillit, son industrie périclite. Sous l’impulsion d’un impressionnant projet de mécénat d’art contemporain, Naoshima se transforme. Les lignes pures et atemporelles des trois musées conçus par Tadao Ando, les œuvres d’art contemporains in situ se fondent dans le paysage, dispersés le long de ses rivages, à l’ombre de sa forêt.  La présence de l’art inquiète, fascine, inspire, dérange et devient le cœur palpitant de l’île.  À travers le récit d’un rêve ou d’un souvenir, se dessine une île où la présence de l’art jaillit d’une nature primitive et résonne avec la permanence fragile des traditions et rites quotidiens. Elle bouscule les représentations des habitants et les confronte à cette obsédante question : qu’est-ce que la beauté ?