Documents pour «colonie»

Les aventures de Lolo Chiisana penguin Lolo no bouken

De Kenji Yoshida

1h12min14

Il était une fois aux confins du monde, en Antarctique, une colonie de manchots venue reprendre possession de leur territoire après l'hiver. Les bébés manchots vont comme tous les enfants à l'école, le maître Papigato leur apprend les dangers qui les guettent. Lolo est déjà un bébé hardi et intrépide, il part souvent à l'aventure seul ou avec sa meilleure amie Pépé. Mais un jour, ils vont un peu trop loin... A partir de 3 ans ...

Bacillus circulans - Formation et comportement de colonies mobiles (Aufbau und verhalten beweglicher Kolonien von Bacillus circulans)

K.-E. GILLERT

05min59

Formation et comportement de colonies mobiles. Formes en strates, migrantes allongées, en calottes pivotantes en cercles. Morcellement et fusion de colonies.(prises de vues en accéléré (1:2 à 1:1500)  et en lumière polarisée)

Ech War Am Congo (VOSTF) Ma vie au Congo

De Paul Kieffer

59min13

Entre 1880 et 1960, des centaines de Luxembourgeois sont allés s'installer au Congo belge, les uns pour quelque temps, les autres pour toujours. Le film évoque brièvement les grands repères chronologiques dans l'histoire du Congo belge, mais l'essentiel du commentaire est fourni par huit de ces anciens coloniaux qui évoquent les souvenirs de leur séjour en Afrique, notamment dans les années 50. Ils racontent pourquoi ils sont partis, le voyage et le premier contact avec le Congo, leur travail dans la colonie, la vie de famille, les relations avec les Africains et finalement les révoltes et, pour la plupart d'entre eux, le départ précipité au moment de l'Indépendance. Les témoignages de ces huit personnes sont illustrés exclusivement par des images qu'eux-mêmes ou d'autres Luxembourgeois ont tournées au Congo dans les années 1950.

Ech War Am Congo (VO) Ma vie au Congo

De Paul Kieffer

59min17

Entre 1880 et 1960, des centaines de Luxembourgeois sont allés s'installer au Congo belge, les uns pour quelque temps, les autres pour toujours. Le film évoque brièvement les grands repères chronologiques dans l'histoire du Congo belge, mais l'essentiel du commentaire est fourni par huit de ces anciens coloniaux qui évoquent les souvenirs de leur séjour en Afrique, notamment dans les années 50. Ils racontent pourquoi ils sont partis, le voyage et le premier contact avec le Congo, leur travail dans la colonie, la vie de famille, les relations avec les Africains et finalement les révoltes et, pour la plupart d'entre eux, le départ précipité au moment de l'Indépendance. Les témoignages de ces huit personnes sont illustrés exclusivement par des images qu'eux-mêmes ou d'autres Luxembourgeois ont tournées au Congo dans les années 1950.

Mobilité des populations et connaissance mutuelles entre dialogues et discrimination

Azouz Begag

1h37min44

Conférence animée par Azouz Begag, sociologue, romancier, Ministre délégué à la Promotion de l’égalité des chances (2005/2007).
Pour en savoir plus retrouver cette vidéo sur l'aire d'U, la plateforme de diffusion multimédia de l'Université Rennes 2.
http://www.lairedu.fr/mobilite-des-populations-et-connaissance-mutuelles-entre-dialogues-et-discriminations/

Témoignages de femmes Chroniques de l’Océan Indien

Marie-Claude Lui-Van-Sheng

54min04

A travers les souvenirs de nos grand-mères, cinquante ans d’histoire de la Réunion lontan nous sont racontés par petites touches à travers le regard des femmes. La période 40/45 avec ses tickets de rationnement, la solidarité qui existait partout dans l’île, puis la longue période qui vit l’ancienne colonie sucrière se transformer en département français.

Chaque période est illustrée par des photos et des films provenant des collections personnelles des intervenantes. Les témoignages sont relayés par les interventions de Yolande Govindama, maître de conférences à l’Université de Paris V.

Conochilus, le rotifère colonial

Michel DELARUE

02min31

Certains rotifères vivent à plusieurs dans une matrice "gélatineuse" et forment des colonies. Ici, les individus sont tous reliés par leur pied dans une gangue mucilagineuse d'environ 1 mm de diamètre. Chaque individu forme un rayon de la sphère coloniale. Il peut également se rétracter et se déployer à loisir. Les battements ciliaires de l'appareil rotateur de chaque individu provoquent un mouvement d'ensemble rotatif de la sphère coloniale. C'est ainsi que la colonie se déplace dans le milieu. En aplatissant légèrement la colonie, on distingue les individus formant les rayons de la sphère coloniale, tous relié au centre par leurs pieds. Chaque individu est animé de mouvements de rétraction vers le centre de la coloniepuis se déploye vers la périphérie. Un agrandissement montre le pied en extension,la masse viscérale et l'appareil rotateur, et même quelques oeufs.

Toussaint Louverture

Patrick LOZES

1h41min18

Conférence de l'Université populaire du quai Branly (UPQB), cycle "Histoire mondiale de la colonisation : Les grandes figures de la décolonisation"
Toussaint Louverture, par Patrick Lozès